Aïe Cycle

  • Publié le : 14 mars 2016
  • Ecrit par : Olivier Séhiaud
  • Revue / Numéro : Best Practices SI n°168
1,25 € HT
soit 1,50 € TTC

Tout le monde connaît le célèbre hype cycle d’un non moins célèbre cabinet d’études américain. L’idée est intéressante, car elle permet de visualiser ce qui fait la vie d’une technologie, depuis son lancement, les espérances qu’elle suscite, les désillusions qu’elle génère, l’illumination de la seconde génération jusqu’au plateau de productivité, lorsque la technologie est, enfin, largement adoptée.

Si cette représentation peut correspondre à une vision macroéconomique des technologies et des systèmes d’information, elle n’est pas tellement pertinente dans nos entreprises.

Pour ma part, j’utilise plusieurs autres visualisations, sur le même modèle que le hype cycle. Tout d’abord, j’ai à ma disposition le « Aïe Cycle », qui me permet de représenter les technologies qui font mal au portefeuille, en particulier celles pour lesquelles il faut payer des montants colossaux pour la maintenance, chaque année, à plus de 20 % du coût des licences, sans trop savoir ce que l’on obtient en échange...

1,25 € HT
soit 1,50 € TTC

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

Olivier Séhiaud

Olivier Séhiaud

Olivier Séhiaud est le pseudonyme du DSI d’un grand groupe industriel français. Il nous livre en exclusivité ses réflexions sur son métier et les technologies de l’information.

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris