Canaliser les exigences

  • Publié le : 13 mai 2013
  • Ecrit par : Aurélie Chandèze
  • Revue / Numéro : Best Practices SI n°109
2,50 € HT
soit 3,00 € TTC

élaborer un cahier des charges exige un subtil dosage de compétences à la fois techniques, métho­dologiques mais surtout humaines. Et de ne pas se tromper durant la phase-clé : l'analyse des besoins.

Lorsqu’un projet informatique échoue, « on entend souvent dire "c’est la faute de l’informatique", mais, en fait, il convient de dire que, par principe, c’est toujours la faute du métier que le produit informatique devait outiller. » C’est en ces termes que Michel Volle, président d’honneur du Club des maîtres d’ouvrage des systèmes d’information, introduit l’ouvrage d’Yves Constan­tinidis, consultant et informaticien ayant participé à l’élaboration de cahiers de charges sur de nombreux gros projets, qui traite de cette phase si cruciale qu’est l’expression des besoins. Bien souvent, en effet, les différents problèmes que rencontre un projet informatique puisent leur origine dans une mauvaise définition des exigences : la maîtrise d’ouvrage ne savait pas précisément ce qu’elle voulait faire, les priorités n’ont pas été identifiées, les ambiguïtés de vocabulaire levées... Éviter ces difficultés fait partie intégrante du rôle de la maîtrise d’ouvrage déléguée (MOAD) ou assistance à la maîtrise d’ouvrage (AMOA), une fonction pivot pas toujours bien comprise par les entreprises, malgré son importance.

Une démarche structurée

Dans cet ouvrage, Yves Constantinidis propose « une démarche structurée d’ingénierie des exigences », destinée en premier lieu aux MOAD, consultants, analystes et architectes amenés à intervenir lors des phases d’expression et de gestion des besoins, mais aussi à tout acteur impliqué dans la définition de cahiers des charges. Cette démarche, faisant de l’élaboration du cahier des charges « un projet dans le projet », est plus particulièrement adaptée aux projets de développement complexes ou à ceux portant sur le choix de solutions stratégiques. Néanmoins, elle fourmille de conseils pratiques qui peuvent être mis en œuvre dans d’autres types d’approches, comme les méthodes agiles.

2,50 € HT
soit 3,00 € TTC

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

Aurélie Chandèze

Aurélie Chandèze

Titulaire de deux masters en informatique et en sciences de l’information, Aurélie Chandèze a débuté en tant que journaliste IT. Après avoir été analyste chez Yphise puis consultante chez Acadys, elle a rejoint Best Practices fin 2009.

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris