Quatre stratégies pour lutter contre les ransomwares

  • Publié le : 21 février 2022
  • Ecrit par : La rédaction
  • Revue / Numéro : Best Practices SI n°292
8,00 € HT
soit 9,60 € TTC

La dernière étude réalisée par le Cesin (Club des Experts de la Sécurité de l’Information et du Numérique) révèle que, en 2021, les attaques par ransomware ont touché une entreprise française sur cinq. Dans la plupart des cas, l’attaque aboutit à un chiffrement de tout ou partie des données.

are ont touché une entreprise française sur cinq. Dans la plupart des cas, l’attaque aboutit à un chiffrement de tout ou partie des données. Selon le « Ransomware Spotlight Report » d’Ivanti, les entreprises paient en moyenne 220 298 dollars et subissent 23 jours d’inactivité après une attaque par ransomware. Face à ce qui est qualifié par le Cesin de « déferlante », les entreprises ont accentué leurs campagnes de sensibilisation auprès des utilisateurs, le déploiement d’EDR (Endpoint Detection and Response) et le durcissement de l’Active Directory. Par ailleurs, quatre entreprises sur dix ont recours à des programmes d’entraînement à la crise cyber, et une entreprise sur deux déclare que c’est en projet. Selon Recoveo, quatre bonnes pratiques permettent de lutter contre les ransomwares et leurs conséquences :

8,00 € HT
soit 9,60 € TTC

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

La rédaction

La rédaction

La rédaction de Best Practices fédère les meilleurs experts sur le management des systèmes d’information.

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris