Profil du manager-influenceur

  • Publié le : 07 février 2022
  • Ecrit par : Laurence Essirart
  • Revue / Numéro : Best Practices SI n°291

Il existe deux facteurs principaux influençant les décisions : ceux qui agissent en nous (sens, biais cognitifs, émotions…) et hors de nous (médias, institutions…). Les premiers n’ont guère changé depuis des siècles, mais ce n’est pas le cas des seconds. Parce que, historiquement, l’information était rare, mal diffusée et difficile à vérifier, ce qui est moins vrai aujourd’hui.

« Les seuls médias de masse disponibles étaient les religions, leurs prêtres et leurs temples. Ceux qui les contrôlaient pouvaient aisément structurer des légendes. Le christianisme a été le premier business case du marketing d’influence. » Aujourd’hui, explique Laurent Moisson, « l’influence de masse a besoin de médias. Tout changement dans l’exercice du pouvoir repose sur l’émergence d’un nouveau média. Et toute émergence d’un nouveau média part d’une rupture technologique. »

Pour lire la suite de cet article : https://digitalonomics.fr/213934-2/

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

Laurence Essirart

Laurence Essirart

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris