Portrait des systèmes d'information achats

  • Publié le : 13 janvier 2010
  • Ecrit par : La rédaction
  • Exclusivement en ligne

Le site e-Achats.fr, la newsletter « e-Achats Infos » et les étudiants du MBA spécialisé IMA (Ingénierie et Management des Achats) ont publié leur étude annuelle de l’offre et de la demande en solutions e-Achats. L’enquête a récolté les réponses de plus d’une cinquantaine de très grandes, grandes entreprises (privées, semi-publiques et publiques) ainsi que quelques PMI/PME, avec un chiffre d’affaires moyen de neuf milliards d’euros et un nombre moyen de salariés de 40 000.

Onze champs fonctionnels, associés à des offres éditeurs et des prestations de service sont identifiés. Les entreprises interrogées, à l’occasion de cette étude, sont principalement équipées en solutions e-Procurement (63% d’entre elles), e-Sourcing (59%), et en Catalogues électroniques (55%). « En moyenne, les entreprises ont un SI Achats avec une couverture fonctionnelle qui peut encore être sensiblement optimisée, eu égard aux offres aujourd’hui disponibles », souligne l’étude. A l’exception des applications de gestion de l’Achat Durable, de Décisionnelle Achats, de dématérialisation des factures et de SRM, le parc installé date majoritairement depuis plus de trois ans.

Côté bénéfices des systèmes d'information achats, pProductivité, gains de temps et gains financiers ne sont pas cités en première instance. Les bénéfices perçus par les organisations interrogées, très souvent internationales, touchent principalement à des enjeux d’efficience des processus Achats. Et l’ergonomie des outils semble poser un problème, de même que les réticences des utilisateurs, deux freins cités en premier...
Même si dans une majorité des cas, la décision d’investissement n’est pas portée seule par la Direction des Achats, cette dernière semble à la fois prescriptrice et décisionnaire des moyens de sa modernisation. On notera le poids relatif de la D.S.I., intervenante dans 16 % des cas quand il faut investir dans un systèmes d'information achats. Pour les entreprises, investir dans des outils e-Achats reste manifestement une priorité à court et moyen termes. « Avant que d’engager des projets sur des domaines fonctionnels tels que l’Achat Responsable ou la Dématérialisation des factures (jugés prioritaires à moyen terme) ; les entreprises investissent dans des solutions de gestion de la relation Fournisseurs (SRM), de contractualisation répondant aux situations liées à la crise actuelle », précise l’étude.

Définitions
e-Achat e-sourcing, e-procurement, pilotage des achats, analyse de la performance, SRM (gestion de la relation fournisseurs), dématérialisation des factures, catalogues électroniques, référentiels fournisseurs, gestion des contrats, solutions e-travel management, solutions d’achat de prestations intellectuelles, site/solutions d’appels d’offres électroniques, émission/gestion de cartes d’achat, opérateur de services tiers managés dont places de marché, portails/extranet Achat, formation aux e-achats, etc.
SI Achats Ensemble ou sous-ensemble de progiciels applicatifs et de services associés destinés spécifiquement à couvrir la totalité des fonctions métier et des opérations de la Direction des Achats (traitement et gestion des flux décisionnels, informatifs, transactionnels et financiers).

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

La rédaction

La rédaction

La rédaction de Best Practices fédère les meilleurs experts sur le management des systèmes d’information.

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris