Enquêtes internes : les bonnes pratiques pour s’y préparer ?

20,00 € HT
soit 24,00 € TTC

Comment se préparer au mieux au déclenchement (souvent dans l’urgence) d’une investigation interne ? L’anticipation est le maître mot pour que la contribution de la DSI soit la plus efficace possible.

Par Julie Thompson et Jean-Julien Lemonnier (*)

Quelles que soient les raisons (demande d’une autorité, obligation réglementaire, lancement d’alerte…) qui conduisent au lancement d’une investigation interne, celle-ci consiste à reconstituer des faits sur la base des informations dont l’entreprise dispose. On comprend aisément que, dans ce type de processus, le rôle des directions des systèmes d’information est crucial. Compte tenu du développement actuel des investigations internes, en particulier depuis l’entrée en vigueur de la loi «Sapin II» du 9 décembre 2016 (relative à la transparence, à la lutte contre la corruption et à la modernisation de la vie économique), de plus en plus de DSI y seront confrontées. Comment se préparer au mieux au déclenchement (souvent dans l’urgence) d’une investigation interne ? L’anticipation est le maître mot pour que la contribution de la DSI soit la plus efficace possible. La connaissance et la gestion des données, la préparation d’une documentation adaptée et les prises de contact avec les intervenants extérieurs font partie des solutions à mettre en place pour faciliter les travaux et limiter les risques d’erreurs, le moment venu.

20,00 € HT
soit 24,00 € TTC

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris