Les douze points-clés d’un projet ERP

  • Publié le : 26 avril 2021
  • Ecrit par : Dominique Herbert
  • Revue / Numéro : Best Practices SI n°276
2,00 € HT
soit 2,40 € TTC

L’implémentation d’un ERP ne peut se satisfaire d’une quelconque improvisation. Les risques de dérive sont trop importants, sur les délais, les coûts, la qualité et les performances.

1. Obtenir et conserver la mobilisation et l’engagement des acteurs

Implanter un ERP est un projet d’entreprise. Il est primordial que cet investissement soit considéré comme un investissement à moyen ou à long terme. Le support du management doit être indéfectible et total. La dimension d’un tel effort, son coût et sa durée dans le temps ne peuvent se concevoir sans un support permanent, visible et appuyé au plus haut niveau de l’organisation.

2. Préférer une communication régulière et ciblée plutôt qu’un plan trop formel

En terme de gouvernance, l’alignement de l’ensemble des composants du système d’information avec la stratégie des objectifs de l’entreprise est une nécessité absolue. Ceci passe, d’abord, par une communication et une explication de la stratégie et des objectifs de l’entreprise à l’ensemble des acteurs. Pour cela, plutôt que d’établir un plan de communication qui risquerait d’être perçu comme trop formel et qui sera souvent déphasé par rapport aux attentes et aux réalités, il est important de procéder à des communications régulières, directes et ciblées pour les différentes populations.

2,00 € HT
soit 2,40 € TTC

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

Dominique Herbert

Dominique Herbert

Consultant en systèmes d’information depuis plus de vingt ans, Dominique Herbert collabore à Best Practices sur les thématiques de gouvernance, d’organisation de la DSI et de stratégie SI.

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris