Le management du digital
Rechercher

Une question de temps

On observe, depuis quelques mois, une évolution dans la communication des fournisseurs de technologies de l’information. Historiquement, et pour simplifier, cette communication autour des solutions a connu plusieurs phases : dans les années 1990, l’emphase était plutôt mise sur la nouveauté.

Dans les années 2000, il était plutôt question de performances. Plus récemment, la communication a insisté sur la réduction des coûts, suivant en cela les préoccupations des DSI telles qu’elles ressortaient dans les enquêtes des cabinets d’études. Aujourd’hui, et nous l’avons observé lors de plusieurs événements, organisés par les fournisseurs et au cours desquels des DSI sont intervenus, le terme le plus répandu, outre bien sûr les grands classiques qui n’ont pas disparu (innovation, performances, coûts...) est le temps.

Autant les ressources technologiques, les potentialités des usages et le stockage des données semblent illimitées (les ardents promoteurs du big data ne nous démentiront pas), autant la ressource temps est, elle, un univers limité. La limite étant, par définition, 24 heures par jour et par personne. C’est probablement le manque de temps qui menace le plus la performance des organisations, quelles que soient les quantités de technologies que l’on consomme et leur qualité intrinsèque.

Un très intéressant article, paru dans le numéro de mai 2014 de la Harvard Business Review, détaille les travers qu’une gestion désordonnée du temps occasionne dans les entreprises. Les auteurs qualifient le temps des managers de « ressource la plus rare ». Hélas, le plus souvent, l’organisation de réunions ne fait l’objet d’aucun contrôle, n’importe qui peut ainsi réquisitionner le temps des autres pour discuter d’un sujet, pas toujours crucial... On aboutit à un paradoxe : il n’y a pas de sanctions contre les initiateurs de réunions improductives (elles sont considérées comme telles par un manager sur deux, selon une étude du cabinet de conseil Bain), alors que des sanctions existent lorsque des collaborateurs sont sous-productifs ! Dans cet article, il est rappelé une remarque fort judicieuse d’Andrew Grove, l’ex-patron d’Intel : « Tout comme vous ne permettriez jamais à l’un de vos collaborateurs de voler un objet appartenant à votre entreprise, vous ne devriez jamais laisser quelqu’un disposer à sa guise du temps d’un manager. »

Cette préemption du temps des managers est encore plus significative pour des entités dont les missions concernent toute l’organisation, en première ligne les DSI. Il n’est pas trop tard pour instaurer des garde-fous, afin d'éviter que le temps des DSI ne soit consommé par des utilisateurs qui pensent qu’il est inépuisable : le temps, pas le DSI ! Quoique...

 

ITBR n7 VCet article est publié dans IT Business Review numéro 7 - juin 2014.

Le sommaire de ce numéro

Acheter ce numéro

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

Philippe Rosé

Philippe Rosé

Docteur en sciences économiques et auteur d’une vingtaine d’ouvrages sur le management des systèmes d’information, Philippe Rosé est rédacteur en chef des publications Best Practices.

Nos Ouvrages

  • Symposiums Gartner Rétrospective 2017-2021

    Les équipes de Best Practices assistent chaque année au Symposium organisé par le cabinet Gartner qui présente des études, ses analyses et ses opinions sur l’évolution des technologies, du digital et des systèmes d’information.

  • Benchmark Digital&Business - numéro 157

    Ce numéro de Benchmark Digital & Business regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances présentés lors du Symposium Gartner 2021, qui s’est déroulé en novembre, à distance.

  • Benchmark Digital&Business - numéro 156

    Ce numéro de Benchmark Digital & Business regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances présentés lors du Symposium Gartner 2021, qui s’est déroulé en novembre, à distance.

A ne pas manquer

  • Comment rater...
sa Data Integration

    Pour rater son intégration de données, rien de plus simple. C’est à la portée de toutes les entreprises ! Il suffit de suivre nos treize commandements et d’oublier la gouvernance, la qualité, la sécurité et les enjeux métiers.

  • Comment rater...
sa génération de leads

    Il existe un lien étroit entre le dynamisme commercial d'un éditeur de logiciels ou d'un intégrateur et la qualité des leads dont disposent les commerciaux pour maintenir leur performance. Mais il est très facile de ruiner votre performance commerciale.

  • Comment rater...
sa stratégie Big Data

    Une stratégie Big Data ne s'improvise pas. Quoique... Ce nouveau titre de la collection "Comment rater..." propose les douze commandements pour tous ceux qui veulent vraiment rater leur stratégie Big Data.

Best Practices

Informations

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris