Le management du digital
Rechercher

Surendettement

Le cabinet Gartner a publié le 23 septembre dernier une statistique très intéressante. La dette IT atteindrait les 500 milliards de dollars en 2010 et, à l’horizon 2015, ce chiffre serait doublé. Gartner définit la dette IT comme le coût de la maintenance nécessaire pour mettre à niveau les applications afin qu’elles soient « à l’état de l’art ».

Dans un contexte de réduction des budgets, il est tentant de retarder les opérations de maintenance. S’il s’agit de les reporter d’un an ou deux, cela ne pose guère de difficultés. Mais, quelle que soit la durée, il faudra un jour ou l’autre payer la facture. Pour les grandes organisations, cette accumulation peut se révéler dramatique, d’autant qu’elle est invisible. Cette « dette cachée » croit en fonction des fonctionnalités ajoutées sur des systèmes anciens, qui nécessiteront ultérieurement des efforts de maintenance, qui s’auto-entretiennent. À terme, c’est la capacité d’innovation qui est touchée. On peut imaginer, comme pour tout processus d’endettement incontrôlé, que l’organisation qui le supporte se révèle incapable de payer et se trouve en situation de faillite, ou, en tout cas, incapable de faire évoluer son SI pour l’adapter à ces contraintes business. Que faire ? D’abord prévenir le risque, en soignant la qualité du code. Ensuite, mesurer, pour identifier toutes les applications et projets à risque. Enfin, sensibiliser les directions générales au fait que « toute décision de ne pas investir dans le système d’information se paie un jour ou l’autre ». Et pourquoi ne pas créer, à l’image de ce qui existe pour les individus, une « commission de surendettement » dans chaque DSI ?

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

Philippe Rosé

Philippe Rosé

Docteur en sciences économiques et auteur d’une vingtaine d’ouvrages sur le management des systèmes d’information, Philippe Rosé est rédacteur en chef des publications Best Practices.

Nos Ouvrages

  • Symposiums Gartner Rétrospective 2017-2021

    Les équipes de Best Practices assistent chaque année au Symposium organisé par le cabinet Gartner qui présente des études, ses analyses et ses opinions sur l’évolution des technologies, du digital et des systèmes d’information.

  • Benchmark Digital&Business - numéro 157

    Ce numéro de Benchmark Digital & Business regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances présentés lors du Symposium Gartner 2021, qui s’est déroulé en novembre, à distance.

  • Benchmark Digital&Business - numéro 156

    Ce numéro de Benchmark Digital & Business regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances présentés lors du Symposium Gartner 2021, qui s’est déroulé en novembre, à distance.

A ne pas manquer

  • Comment rater...
sa Data Integration

    Pour rater son intégration de données, rien de plus simple. C’est à la portée de toutes les entreprises ! Il suffit de suivre nos treize commandements et d’oublier la gouvernance, la qualité, la sécurité et les enjeux métiers.

  • Comment rater...
sa génération de leads

    Il existe un lien étroit entre le dynamisme commercial d'un éditeur de logiciels ou d'un intégrateur et la qualité des leads dont disposent les commerciaux pour maintenir leur performance. Mais il est très facile de ruiner votre performance commerciale.

  • Comment rater...
sa stratégie Big Data

    Une stratégie Big Data ne s'improvise pas. Quoique... Ce nouveau titre de la collection "Comment rater..." propose les douze commandements pour tous ceux qui veulent vraiment rater leur stratégie Big Data.

Best Practices

Informations

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris