Le management du digital
Rechercher

Rien n’a changé

En relisant la biographie de Michael Bloomberg (fondateur du groupe de presse du même nom et… ancien DSI), parue en 1997, on peut constater que rien n’a vraiment changé.

Selon lui, la tâche des DSI « est impossible. S’ils passent leur temps à verrouiller telle ou telle information sensible, ils se font virer. S’ils facilitent l’accès aux données et qu’il y a des fuites, ils sont virés sur le champ. Pas étonnant que les gars ne s’attendent jamais à conserver longtemps leur poste. » Michael Bloomberg déplorait également le peu de considération envers les DSI : « étant donné l’importance que peut avoir le directeur informatique sur le succès d’une entreprise, je suis abasourdi de voir qui l’on sélectionne pour ce poste. On ne voit jamais de gros potentiels, promis à un brillant avenir, être affectés à ce poste pour enrichir leur expérience. Compte tenu de l’importance de la fonction, des miracles ou des désastres que l’on peut y accomplir, les PDG devraient véritablement montrer plus de discernement. » De même, explique Michael Bloomberg, il fallait déjà, à son époque, résoudre les divergences entre les DSI et les métiers : « Il appartient à la direction générale de résoudre les conflits entre les besoins déclarés et ce qui est réalisable et, quand ce n'est pas possible de prendre la décision : l'entreprise a plus besoin de direction que de discussions. » Qu’est-ce qui devrait caractériser un DSI ? Pour Michael Bloomberg, il faut « un enthousiasme débridé, la conviction que tout est possible, essayer des choses dont les chances de réussir sont faibles, mais qui paient énormément en cas de succès. Les DSI doivent prendre la corde en tête de peloton, tenir et entraîner derrière eux le reste de l’organisation. Pas question de suivre ou de faire toujours la même chose ! » Rien n’a donc vraiment changé…

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

Philippe Rosé

Philippe Rosé

Docteur en sciences économiques et auteur d’une vingtaine d’ouvrages sur le management des systèmes d’information, Philippe Rosé est rédacteur en chef des publications Best Practices.

Nos Ouvrages

  • Symposiums Gartner Rétrospective 2017-2021

    Les équipes de Best Practices assistent chaque année au Symposium organisé par le cabinet Gartner qui présente des études, ses analyses et ses opinions sur l’évolution des technologies, du digital et des systèmes d’information.

  • Benchmark Digital&Business - numéro 157

    Ce numéro de Benchmark Digital & Business regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances présentés lors du Symposium Gartner 2021, qui s’est déroulé en novembre, à distance.

  • Benchmark Digital&Business - numéro 156

    Ce numéro de Benchmark Digital & Business regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances présentés lors du Symposium Gartner 2021, qui s’est déroulé en novembre, à distance.

A ne pas manquer

  • Comment rater...
sa Data Integration

    Pour rater son intégration de données, rien de plus simple. C’est à la portée de toutes les entreprises ! Il suffit de suivre nos treize commandements et d’oublier la gouvernance, la qualité, la sécurité et les enjeux métiers.

  • Comment rater...
sa génération de leads

    Il existe un lien étroit entre le dynamisme commercial d'un éditeur de logiciels ou d'un intégrateur et la qualité des leads dont disposent les commerciaux pour maintenir leur performance. Mais il est très facile de ruiner votre performance commerciale.

  • Comment rater...
sa stratégie Big Data

    Une stratégie Big Data ne s'improvise pas. Quoique... Ce nouveau titre de la collection "Comment rater..." propose les douze commandements pour tous ceux qui veulent vraiment rater leur stratégie Big Data.

Best Practices

Informations

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris