Le management du digital
Rechercher

Or noir

On dit souvent que les données sont le nouvel or noir de l’économie. Ce n’est pas faux, car elles ont acquis de la valeur et ceux qui savent l’exploiter peuvent rapidement s’enrichir. Tel Google, dont la capitalisation boursière, la plus importante au monde, vient de dépasser les 540 milliards de dollars.

En comparaison, celle des groupes qui, eux aussi, évoluent sur le marché de l’or noir fait pâle figure : par exemple, moins de 100 milliards pour Total, 320 milliards pour Exxon (moins que Facebook). Et elles se sont effondrées du fait de la chute des cours du pétrole. Ce phénomène remet totalement en cause les business modèles des groupes pétroliers qui s’enfoncent dans la crise, ainsi que les groupes très engagés sur ces marchés, comme Technip ou Vallourec, ce dernier faisant face « au pire des scénarios ». Une question se pose alors : comment se fait-il qu’ils soient surpris ? On imagine mal ces grands groupes se passer de prestations de consultants en stratégie, dont les honoraires n’ont certainement pas suivi l’évolution des cours du pétrole, pour les aider à prendre les bonnes décisions. L’un d’entre eux a-t-il sérieusement étudié le scénario d’un décrochage brutal et durable des prix du pétrole, et suggéré des stratégies pertinentes ? Et si oui, des actions ont-elles été identifiées et mises en œuvre ? Il ne semble pas, sinon les groupes pétroliers (et leurs actionnaires), aujourd’hui mis à mal, ne seraient pas si inquiets. Un porte-parole de Vallourec, par exemple, a expliqué qu’avec « un prix du baril de pétrole sous les 30 dollars, et la très forte baisse des investissements de nos clients, nous devons revoir nos scénarios d'adaptation. » C’est peut-être trop tard... On peut espérer que ce ne soit pas les mêmes qui conseillent les DSI, leurs directions générales et leurs fournisseurs. Mais, là encore, le doute subsiste...

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

Philippe Rosé

Philippe Rosé

Docteur en sciences économiques et auteur d’une vingtaine d’ouvrages sur le management des systèmes d’information, Philippe Rosé est rédacteur en chef des publications Best Practices.

Nos Ouvrages

  • Symposiums Gartner Rétrospective 2017-2021

    Les équipes de Best Practices assistent chaque année au Symposium organisé par le cabinet Gartner qui présente des études, ses analyses et ses opinions sur l’évolution des technologies, du digital et des systèmes d’information.

  • Benchmark Digital&Business - numéro 157

    Ce numéro de Benchmark Digital & Business regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances présentés lors du Symposium Gartner 2021, qui s’est déroulé en novembre, à distance.

  • Benchmark Digital&Business - numéro 156

    Ce numéro de Benchmark Digital & Business regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances présentés lors du Symposium Gartner 2021, qui s’est déroulé en novembre, à distance.

A ne pas manquer

  • Comment rater...
sa Data Integration

    Pour rater son intégration de données, rien de plus simple. C’est à la portée de toutes les entreprises ! Il suffit de suivre nos treize commandements et d’oublier la gouvernance, la qualité, la sécurité et les enjeux métiers.

  • Comment rater...
sa génération de leads

    Il existe un lien étroit entre le dynamisme commercial d'un éditeur de logiciels ou d'un intégrateur et la qualité des leads dont disposent les commerciaux pour maintenir leur performance. Mais il est très facile de ruiner votre performance commerciale.

  • Comment rater...
sa stratégie Big Data

    Une stratégie Big Data ne s'improvise pas. Quoique... Ce nouveau titre de la collection "Comment rater..." propose les douze commandements pour tous ceux qui veulent vraiment rater leur stratégie Big Data.

Best Practices

Informations

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris