Le management du digital
Rechercher

Nervosité

Le Global IT Performance Survey 2011, réalisé par le cabinet Ernst & Young auprès de 869 DSI et cadres dirigeants, et dont une synthèse a été présentée lors du dernier DSI Symposium d’IDC, insiste sur un phénomène que l’on a pu observer dans la plupart des domaines économiques : « la nervosité des parties prenantes », pour reprendre l’expression des consultants d’Ernst & Young.

Cela se traduit concrètement pour les DSI : ainsi, alors que les organisations sont convaincues que les systèmes d’information peuvent les aider à répondre aux évolutions du marché, il n’y a que 15 % des managers interrogés qui estiment que « la fonction informatique est bien préparée aux demandes futures ». De même, on observe une divergence dans la vision du système d’information : les DSI se disent plus satisfaits (à 75 %) des performances du système d’information, les autres managers étant plus réservés (60 %). Cette enquête a été réalisée en 2010 et l’on peut imaginer que les résultats sont toujours pertinents. Cette « nervosité des parties prenantes » va même probablement s’accentuer en 2012, surtout si l’on assiste à un « remake » de la crise de 2008. D’autant que, nous révèle l’enquête Ernst & Young, six entreprises sur dix ne mesurent pas le retour sur investissement des dépenses informatiques. Outre regagner la « confiance des parties prenantes », par la communication, les DSI doivent agir dans trois autres directions, suggère l’étude E&Y : la compétitivité des coûts, l’agilité opérationnelle et l’analyse du « potentiel marché » par l’analyse et la gestion de données.

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

Philippe Rosé

Philippe Rosé

Docteur en sciences économiques et auteur d’une vingtaine d’ouvrages sur le management des systèmes d’information, Philippe Rosé est rédacteur en chef des publications Best Practices.

Nos Ouvrages

  • Benchmark Digital&Business - numéro 157

    Ce numéro de Benchmark Digital & Business regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances présentés lors du Symposium Gartner 2021, qui s’est déroulé en novembre, à distance.

  • Benchmark Digital&Business - numéro 156

    Ce numéro de Benchmark Digital & Business regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances présentés lors du Symposium Gartner 2021, qui s’est déroulé en novembre, à distance.

  • Symposiums Gartner : la synthèse

    Les équipes de Best Practices assistent chaque année au Symposium organisé par le cabinet Gartner qui présente des études, ses analyses et ses opinions sur l’évolution des technologies, du digital et des systèmes d’information.

A ne pas manquer

  • Comment rater...
sa Data Integration

    Pour rater son intégration de données, rien de plus simple. C’est à la portée de toutes les entreprises ! Il suffit de suivre nos treize commandements et d’oublier la gouvernance, la qualité, la sécurité et les enjeux métiers.

  • Comment rater...
sa génération de leads

    Il existe un lien étroit entre le dynamisme commercial d'un éditeur de logiciels ou d'un intégrateur et la qualité des leads dont disposent les commerciaux pour maintenir leur performance. Mais il est très facile de ruiner votre performance commerciale.

  • Comment rater...
sa stratégie Big Data

    Une stratégie Big Data ne s'improvise pas. Quoique... Ce nouveau titre de la collection "Comment rater..." propose les douze commandements pour tous ceux qui veulent vraiment rater leur stratégie Big Data.

Best Practices

Informations

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris