Le management du digital
Rechercher

La valeur en question

La huitième édition du Top 250 des éditeurs de logiciels français, réalisée par Syntec numérique et EY auprès de 350 éditeurs, révèle que le secteur se porte très bien. La croissance du chiffre d’affaires a atteint 12 % en 2017.

Avec 15 milliards d’euros, c’est un doublement par rapport à 2010. Un tel dynamisme est évidemment une bonne nouvelle. Même si l’on enlève le poids des trois premiers éditeurs qui tirent la croissance (Criteo, Dassault Systèmes et Ubisoft), elle atteint les 8 %. « Les éditeurs ont su développer des modèles économiques pérennes, qui mènent à la rentabilité, 81 % d’entre eux ont été profitables en 2017 », souligne Jean-Christophe Pernet, associé EY en charge de l’étude. Cette tendance pose la question du partage de la valeur dans la chaîne de production d’un système d’information. Tout comme on mesure, au niveau macroéconomique, le partage de la valeur ajoutée entre le capital et le travail, autrement dit entre les profits et les salaires, si l’on évaluait le partage de la valeur ajoutée générée par la mise en œuvre de solutions technologiques, que constaterait-on ? On ne le sait pas, en l’absence de chiffres consolidés. Il serait toutefois intéressant de mesurer si un déséquilibre ne se crée pas : les 12 % de croissance des éditeurs sont-ils équivalents à 12 % (ou plus) de création de valeur chez leurs clients ? Si c’est le cas, alors le système est vertueux, avec de forts effets de levier des technologies sur la performance économique des entreprises. Si ce n’est pas le cas, le déplacement de la valeur du consommateur (l’entreprise) vers le producteur (l’éditeur de logiciels, l’ESN) devrait inquiéter...

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

Philippe Rosé

Philippe Rosé

Docteur en sciences économiques et auteur d’une vingtaine d’ouvrages sur le management des systèmes d’information, Philippe Rosé est rédacteur en chef des publications Best Practices.

Nos Ouvrages

  • Symposiums Gartner Rétrospective 2017-2021

    Les équipes de Best Practices assistent chaque année au Symposium organisé par le cabinet Gartner qui présente des études, ses analyses et ses opinions sur l’évolution des technologies, du digital et des systèmes d’information.

  • Benchmark Digital&Business - numéro 157

    Ce numéro de Benchmark Digital & Business regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances présentés lors du Symposium Gartner 2021, qui s’est déroulé en novembre, à distance.

  • Benchmark Digital&Business - numéro 156

    Ce numéro de Benchmark Digital & Business regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances présentés lors du Symposium Gartner 2021, qui s’est déroulé en novembre, à distance.

A ne pas manquer

  • Comment rater...
sa Data Integration

    Pour rater son intégration de données, rien de plus simple. C’est à la portée de toutes les entreprises ! Il suffit de suivre nos treize commandements et d’oublier la gouvernance, la qualité, la sécurité et les enjeux métiers.

  • Comment rater...
sa génération de leads

    Il existe un lien étroit entre le dynamisme commercial d'un éditeur de logiciels ou d'un intégrateur et la qualité des leads dont disposent les commerciaux pour maintenir leur performance. Mais il est très facile de ruiner votre performance commerciale.

  • Comment rater...
sa stratégie Big Data

    Une stratégie Big Data ne s'improvise pas. Quoique... Ce nouveau titre de la collection "Comment rater..." propose les douze commandements pour tous ceux qui veulent vraiment rater leur stratégie Big Data.

Best Practices

Informations

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris