Le management du digital
Rechercher

Descente

A regarder les statistiques publiées par les organisations professionnelles et les cabinets d’études, on ne peut qu’être frappé par les tendances concomitantes que connaissent le marché de l’automobile et le marché des PC. D’un côté, note le CCFA (Comité des constructeurs français d’automobiles), le marché a plongé de 14,6 % en décembre, par rapport à la même période de 2011. Sur un an, c’est une chute de 13,9 %.

D’un autre côté, les ventes de PC accusent, en Europe, une chute de 10,7 % (selon IDC) et de 9,6 % (selon Gartner). Ces deux marchés présentent des caractéristiques communes. D’abord, en tant que marché de masse, ils sont parvenus à maturité. Et comme pour tout marché à ce stade, les « constructeurs établis peinent à réinventer leur business models pour demeurer pertinents sur le marché ». Ce commentaire des analystes d’IDC pourrait très bien s‘appliquer aux constructeurs automobiles. D’autant que ces deux secteurs, avec des produits banalisés, ne brillent pas par leur innovation. Au-delà de l’évolution macroéconomique, on observe, dans l’automobile comme dans les PC, que certains s’en sortent mieux que d’autres : les constructeurs allemands et asiatiques dans un cas, un Chinois (Lenovo) dans l’autre, qui se targue même d’afficher une progression de 25, 5 % en Europe au dernier trimestre sur un marché, rappelons-le en baisse de près de 11 %. Ce qu’IDC explique par « une stratégie consistante, une qualité d’exécution, des nouveaux produits et de l’innovation ». On connaît donc les ingrédients. Qui n’ont d’ailleurs rien d’original. Et si la stratégie n’est pas la bonne, le reste ne suivra pas. Et si la stratégie n’est pas la bonne, c’est peut-être que les directions générales ne sont pas à la hauteur de la situation. Comme dit le proverbe : c’est quand la mer se retire que l’on voit ceux qui barbotent sans maillot...

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

Philippe Rosé

Philippe Rosé

Docteur en sciences économiques et auteur d’une vingtaine d’ouvrages sur le management des systèmes d’information, Philippe Rosé est rédacteur en chef des publications Best Practices.

Nos Ouvrages

  • Symposiums Gartner Rétrospective 2017-2021

    Les équipes de Best Practices assistent chaque année au Symposium organisé par le cabinet Gartner qui présente des études, ses analyses et ses opinions sur l’évolution des technologies, du digital et des systèmes d’information.

  • Benchmark Digital&Business - numéro 157

    Ce numéro de Benchmark Digital & Business regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances présentés lors du Symposium Gartner 2021, qui s’est déroulé en novembre, à distance.

  • Benchmark Digital&Business - numéro 156

    Ce numéro de Benchmark Digital & Business regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances présentés lors du Symposium Gartner 2021, qui s’est déroulé en novembre, à distance.

A ne pas manquer

  • Comment rater...
sa Data Integration

    Pour rater son intégration de données, rien de plus simple. C’est à la portée de toutes les entreprises ! Il suffit de suivre nos treize commandements et d’oublier la gouvernance, la qualité, la sécurité et les enjeux métiers.

  • Comment rater...
sa génération de leads

    Il existe un lien étroit entre le dynamisme commercial d'un éditeur de logiciels ou d'un intégrateur et la qualité des leads dont disposent les commerciaux pour maintenir leur performance. Mais il est très facile de ruiner votre performance commerciale.

  • Comment rater...
sa stratégie Big Data

    Une stratégie Big Data ne s'improvise pas. Quoique... Ce nouveau titre de la collection "Comment rater..." propose les douze commandements pour tous ceux qui veulent vraiment rater leur stratégie Big Data.

Best Practices

Informations

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris