Le management du digital
Rechercher

Clients

Lors de la dernière conférence CIO City, organisée par CIOnet, qui s’est tenue à Bruxelles début juin, l’Insead a présenté la nouvelle édition de son étude européenne sur la typologie des DSI. Ceux-ci se répartissent en trois catégories, selon la proportion du temps passé sur les problématiques technologiques, les processus, ou les clients.

En 2013, les DSI se répartissent de la manière suivante : environ 35 % sont plutôt orientés technologies, 40 % sont plutôt orientés processus métiers et 25 % orientés clients externes. Depuis 2011, ces proportions n’ont guère changé, avec seulement une évolution logique vers l’orientation client externe, au détriment des problématiques technologiques. En revanche, cette tendance, lente jusqu’à présent, devrait s’accélérer. Au cours des trois prochaines années, 40 % des DSI seront « orientés clients externes », autant que les DSI « orientés processus métiers ». Les DSI « orientés technologies » vont donc devenir marginaux : seulement 8 % seront dans cette posture, assure l’Insead. Et pourquoi pas en voie de disparition ? La rupture pronostiquée semble bien rapide. Enterrer un peu trop vite les DSI « orientés technologies » est probablement une erreur. D’abord parce que cela conduit à renforcer l’influence des fournisseurs sur les directions métiers. Ensuite, parce que cela conduit à ancrer dans l’esprit des directions générales que, finalement, la technologie importe peu. Enfin, comme pour le changement climatique, on ne connaît pas les effets à long terme. Donc le principe de précaution impose de ne pas jeter la technologie avec l’eau du SI. La tendance forte sera donc plutôt au renforcement du binôme DSI-directeur technique...

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

Philippe Rosé

Philippe Rosé

Docteur en sciences économiques et auteur d’une vingtaine d’ouvrages sur le management des systèmes d’information, Philippe Rosé est rédacteur en chef des publications Best Practices.

Nos Ouvrages

  • Symposiums Gartner Rétrospective 2017-2021

    Les équipes de Best Practices assistent chaque année au Symposium organisé par le cabinet Gartner qui présente des études, ses analyses et ses opinions sur l’évolution des technologies, du digital et des systèmes d’information.

  • Benchmark Digital&Business - numéro 157

    Ce numéro de Benchmark Digital & Business regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances présentés lors du Symposium Gartner 2021, qui s’est déroulé en novembre, à distance.

  • Benchmark Digital&Business - numéro 156

    Ce numéro de Benchmark Digital & Business regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances présentés lors du Symposium Gartner 2021, qui s’est déroulé en novembre, à distance.

A ne pas manquer

  • Comment rater...
sa Data Integration

    Pour rater son intégration de données, rien de plus simple. C’est à la portée de toutes les entreprises ! Il suffit de suivre nos treize commandements et d’oublier la gouvernance, la qualité, la sécurité et les enjeux métiers.

  • Comment rater...
sa génération de leads

    Il existe un lien étroit entre le dynamisme commercial d'un éditeur de logiciels ou d'un intégrateur et la qualité des leads dont disposent les commerciaux pour maintenir leur performance. Mais il est très facile de ruiner votre performance commerciale.

  • Comment rater...
sa stratégie Big Data

    Une stratégie Big Data ne s'improvise pas. Quoique... Ce nouveau titre de la collection "Comment rater..." propose les douze commandements pour tous ceux qui veulent vraiment rater leur stratégie Big Data.

Best Practices

Informations

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris