Le management du digital
Rechercher

Chief Default Officer

Selon une étude mondiale du MIT et de Deloitte, réalisée en 2016 auprès de 3 700 managers, l’irruption du digital dans les environnements des organisations, mais aussi en interne, produit un certain nombre de difficultés, en particulier un manque d’agilité et une difficulté à changer la culture d’entreprise, des ruptures sur les marchés (obsolescence plus rapide des produits, abaissement des barrières à l’entrée), une concurrence plus intense, avec de nouveaux entrants, des problèmes de sécurité (piratages, vols de propriété intellectuelle), des difficultés à recruter et conserver des talents pour saisir les opportunités numériques et une évaporation des clients existants.

La transformation numérique suscite toujours des espoirs et il est logique que les parties prenantes dans cette démarche ne voient que les bons côtés, les nouvelles opportunités, ou ne se focalisent que sur ce qui est le plus facile à réaliser. On pourrait suggérer aux entreprises de créer un poste de CDO, dans lequel le D ne serait pas « digital » mais « default ». Il ne s’agit évidemment pas de créer un titre de chief default officer, mais de confier cette mission à une ou plusieurs personnes qui devront identifier les points les plus faibles sur lesquels la transformation numérique va buter. Ce qui pourrait passer pour une perte de temps ou un gaspillage de ressources humaines sera, en réalité, très profitable. À condition d’en tenir compte pour réorienter la stratégie digitale s’il s’avère que c’est nécessaire. Et de trouver des volontaires qui n’aient pas l’impression que ce type de mission va plomber irrémédiablement leur CV.

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

Philippe Rosé

Philippe Rosé

Docteur en sciences économiques et auteur d’une vingtaine d’ouvrages sur le management des systèmes d’information, Philippe Rosé est rédacteur en chef des publications Best Practices.

Nos Ouvrages

  • Symposiums Gartner Rétrospective 2017-2021

    Les équipes de Best Practices assistent chaque année au Symposium organisé par le cabinet Gartner qui présente des études, ses analyses et ses opinions sur l’évolution des technologies, du digital et des systèmes d’information.

  • Benchmark Digital&Business - numéro 157

    Ce numéro de Benchmark Digital & Business regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances présentés lors du Symposium Gartner 2021, qui s’est déroulé en novembre, à distance.

  • Benchmark Digital&Business - numéro 156

    Ce numéro de Benchmark Digital & Business regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances présentés lors du Symposium Gartner 2021, qui s’est déroulé en novembre, à distance.

A ne pas manquer

  • Comment rater...
sa Data Integration

    Pour rater son intégration de données, rien de plus simple. C’est à la portée de toutes les entreprises ! Il suffit de suivre nos treize commandements et d’oublier la gouvernance, la qualité, la sécurité et les enjeux métiers.

  • Comment rater...
sa génération de leads

    Il existe un lien étroit entre le dynamisme commercial d'un éditeur de logiciels ou d'un intégrateur et la qualité des leads dont disposent les commerciaux pour maintenir leur performance. Mais il est très facile de ruiner votre performance commerciale.

  • Comment rater...
sa stratégie Big Data

    Une stratégie Big Data ne s'improvise pas. Quoique... Ce nouveau titre de la collection "Comment rater..." propose les douze commandements pour tous ceux qui veulent vraiment rater leur stratégie Big Data.

Best Practices

Informations

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris