Le management du digital
Rechercher

Agilité

Best Practices a été associé à la réalisation d’une enquête menée par le cabinet de conseil Advese auprès d’une trentaine de DSI sur la problématique de l’agilité et dont nous rendrons compte plus largement dans l’un de nos prochains numéros.

Il ressort de cette analyse qualitative que l’agilité recouvre en réalité trois notions : la rapidité, la réactivité et la flexibilité. La rapidité est essentielle pour s’adapter au raccourcissement des cycles de vie des produits (donc des projets et des SI qui les soutiennent) ; la réactivité est un état permanent pour faire face à l’imprévu et anticiper ce qui peut l’être : la flexibilité renvoie aux changements de calendrier. On est donc bien loin d’une agilité limitée aux seules méthodes de gestion de projet : c’est toute la DSI qui doit devenir agile. Évidemment, cela a un coût et, sur ce point, l’enquête montre que les DSI et les directions métiers ont du mal à s’accorder. Notamment sur le fait que l’agilité rime avec réduction de coûts, ce qui est vrai à l’échelle d’un projet, mais pas forcément à l’échelle d’un système d’information. Les directions métiers ont tendance à voir dans l’agilité la possibilité d’avoir des solutions « rapides et pas chères » alors que la DSI pense davantage à une problématique d’intégration avec l’existant. Aux trois composantes de l’agilité que sont la rapidité, la réactivité et la flexibilité, on peut donc en ajouter une quatrième : la pédagogie. Encore faut-il que les DSI soient en position d’arbitrer, ce qui n’est hélas pas toujours le cas face au comité de direction ou à certaines puissantes directions métiers. Cela renforce encore ce besoin de pédagogie. Comme le disait un DSI interrogé dans le cadre de cette enquête : « Il ne faut pas dire non, mais négocier les conditions du oui... »

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

Philippe Rosé

Philippe Rosé

Docteur en sciences économiques et auteur d’une vingtaine d’ouvrages sur le management des systèmes d’information, Philippe Rosé est rédacteur en chef des publications Best Practices.

Nos Ouvrages

  • Symposiums Gartner Rétrospective 2017-2021

    Les équipes de Best Practices assistent chaque année au Symposium organisé par le cabinet Gartner qui présente des études, ses analyses et ses opinions sur l’évolution des technologies, du digital et des systèmes d’information.

  • Benchmark Digital&Business - numéro 157

    Ce numéro de Benchmark Digital & Business regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances présentés lors du Symposium Gartner 2021, qui s’est déroulé en novembre, à distance.

  • Benchmark Digital&Business - numéro 156

    Ce numéro de Benchmark Digital & Business regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances présentés lors du Symposium Gartner 2021, qui s’est déroulé en novembre, à distance.

A ne pas manquer

  • Comment rater...
sa Data Integration

    Pour rater son intégration de données, rien de plus simple. C’est à la portée de toutes les entreprises ! Il suffit de suivre nos treize commandements et d’oublier la gouvernance, la qualité, la sécurité et les enjeux métiers.

  • Comment rater...
sa génération de leads

    Il existe un lien étroit entre le dynamisme commercial d'un éditeur de logiciels ou d'un intégrateur et la qualité des leads dont disposent les commerciaux pour maintenir leur performance. Mais il est très facile de ruiner votre performance commerciale.

  • Comment rater...
sa stratégie Big Data

    Une stratégie Big Data ne s'improvise pas. Quoique... Ce nouveau titre de la collection "Comment rater..." propose les douze commandements pour tous ceux qui veulent vraiment rater leur stratégie Big Data.

Best Practices

Informations

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris