Le management du digital
Rechercher

Unk Unk

1,25 € HT
soit 1,50 € TTC
Pour lire la suite de cet article :

Je vous vois venir : vous cherchez déjà ce que peut bien signifier ce titre bizarre ! En fait, c’est très sérieux et cela résulte de travaux des plus sérieux experts : l’expression « Unk Unk » signifie « Unknow Unknows » et caractérise des phénomènes qui ne peuvent être anticipés, ni même imaginés.

Bref, des calamités inexplicables, impossibles à prédire. Forcément, puisqu’on ne sait pas qu’elles peuvent exister ! En fait, je suis tombé par hasard sur un article sur ce thème publié en 2007 dans la MIT Sloan Management Review (à lire en suivant ce lien : lc.cx/sehiaud1). Les auteurs expliquent que c’est le dilemme de tout innovateur d’accepter de « ne pas savoir ce qu’il ne sait pas ». C’est aussi ce qui illustre la théorie du Cygne Noir qui décrit les événements aléatoires, hautement improbables, aux conséquences énormes, genre 11 septembre.

Bon, je vous l’accorde, c’est un peu compliqué à comprendre et, question philosophie, je n’y connais rien. Mais j’ai trouvé l’idée intéressante et on peut l’appliquer à notre métier : des phénomènes inexplicables peuvent donc parfaitement expliquer pourquoi les projets se plantent. N’hésitons pas à renouveler notre portefeuille d’explications plus ou moins farfelues du style « le budget était trop faible », « les délais étaient trop serrés », « mon équipe projet n’était pas au niveau » ou « mon prestataire m’a été imposé par le DAF ». Avec une justification comme « je ne savais pas que je ne savais pas », vous passerez pour un vrai manager, humble, modeste, cultivé, qui reconnaît qu’il a été dépassé par les événements sans le savoir. En principe, personne ne vous contredira. La même explication peut être servie en cas de défaillance d’un prestataire. « Je ne savais pas que je ne savais pas qu’il était si incompétent » vous dégagera de toute responsabilité. Pratique...

1,25 € HT
soit 1,50 € TTC
Pour lire la suite de cet article :

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

Olivier Séhiaud

Olivier Séhiaud

Olivier Séhiaud est le pseudonyme du DSI d’un grand groupe industriel français. Il nous livre en exclusivité ses réflexions sur son métier et les technologies de l’information.

Nos Ouvrages

  • Symposiums Gartner : la synthèse

    Les équipes de Best Practices assistent chaque année au Symposium organisé par le cabinet Gartner qui présente des études, ses analyses et ses opinions sur l’évolution des technologies, du digital et des systèmes d’information.

  • La transformation digitale en 465 questions

    L’un des facteurs clés de réussite de la transformation digitale reste l’accès à la bonne expertise, aux meilleures pratiques et à tout ce qui peut favoriser le benchmark des organisations par rapport au marché, aux usages et aux technologies disponibles.

  • Benchmark Digital&Business - numéro 136

    Ce numéro de Benchmark Digital & Business regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances présentés lors du Symposium Gartner 2020, qui s’est déroulé en novembre, à distance. Les quelques 4 000 slides mis à la disposition des participants ont été analysés, afin de trouver les informations et chiffres-clés les plus pertinents.

A ne pas manquer

  • Comment rater...
sa Data Integration

    Pour rater son intégration de données, rien de plus simple. C’est à la portée de toutes les entreprises ! Il suffit de suivre nos treize commandements et d’oublier la gouvernance, la qualité, la sécurité et les enjeux métiers.

  • Comment rater...
sa génération de leads

    Il existe un lien étroit entre le dynamisme commercial d'un éditeur de logiciels ou d'un intégrateur et la qualité des leads dont disposent les commerciaux pour maintenir leur performance. Mais il est très facile de ruiner votre performance commerciale.

  • Comment rater...
sa stratégie Big Data

    Une stratégie Big Data ne s'improvise pas. Quoique... Ce nouveau titre de la collection "Comment rater..." propose les douze commandements pour tous ceux qui veulent vraiment rater leur stratégie Big Data.

Best Practices

Informations

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris