Bonnes pratiques et expertises IT
Rechercher

Les sept péchés capitaux des projets

1,25 € HT
soit 1,50 € TTC
Pour lire la suite de cet article :

Dans la religion des bonnes pratiques, que n’importe quel chef de projet doit suivre sous peine d’être excommunié par ses pairs, il existe aussi des péchés capitaux.

Et le moins que l’on puisse dire est qu’ils sont, comme leurs homologues dans la religion catholique, tout aussi répandus. À croire que partout, il y a un énorme fossé entre ce qui est écrit et ce qui est pratiqué...

Du fait de ma longue expérience en matière de gestion de projets, je dois avouer que j’ai succombé très souvent à tous les péchés capitaux. On peut les regrouper avec un verbe que nous connaissons tous, puisque nous l’appliquons constamment : GALOPER. L’acronyme est ainsi facile à retenir : G (Gourmandise), A (Avarice), L (Luxure), O (Orgueil), Paresse (P), E (Envie), R (Rage).

La gourmandise

Vous l’avez constaté, les directions métiers sont très gourmandes et veulent toujours se goinfrer de plus de fonctionnalités. Les chefs de projet sont, eux aussi, tentés d’ajouter des interfaces un peu grasses, pour éviter tout rachitisme des applications, ou de se sucrer sur les budgets, surtout si l’on fait appel à des prestataires externes. De quoi provoquer des indigestions...

L’avarice

Evidemment, un projet IT est toujours trop cher et il est tentant de rogner sur tous les coûts. C’est bien connu, on peut se passer d’un chef de projet expérimenté, de formations ou d’accompagnement au changement. Le budget alloué à ces tâches sera ainsi thésaurisé pour constituer des réserves, au cas où... Les utilisateurs sauront très bien se débrouiller seuls, cela leur fera d’ailleurs prendre de bonnes habitudes...

(La suite de cet article présente les autres péchés capitaux : luxure, orgueil, paresse, envie et rage).

1,25 € HT
soit 1,50 € TTC
Pour lire la suite de cet article :

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

Olivier Séhiaud

Olivier Séhiaud

Olivier Séhiaud est le pseudonyme du DSI d’un grand groupe industriel français. Il nous livre en exclusivité ses réflexions sur son métier et les technologies de l’information.

Nos Ouvrages

  • Best Practices Spotlight 
Atlas - Édition 2018

    L’Atlas du DSI regroupe tous les sujets publiés dans le cadre du service de benchmarking et de veille Best Practices Spotlight. L’Atlas du DSI propose des articles synthétiques pour rester à l'état de l'art, des chiffres-clés pour se benchmarker, des argumentaires pour convaincre les métiers, des bonnes pratiques à partager avec vos équipes et des résumés d'études que vous n'avez jamais le temps de lire.

  • Best Practices
Mises en œuvre

    Cette première édition des Best Practices mises en oeuvre regroupent des recommandations, des conseils et des méthodologies issues de retours d'expérience de DSI et de l'expertise de nos équipes. La centaine d'articles retenus abordent la stratégie et le management du SI, la gestion de projet, la valorisation de la DSI, le sourcing et le pilotage de la DSI.

  • Best Practices Revues et Corrigées - Édition 2017

    Cet ouvrage regroupe tout ce qu’il faut savoir pour manager les systèmes d’information. Chaque thème est traité en trois parties. D’abord, une présentation de la « Best Practice », qui en explique la genèse, les développements et les principes. Ensuite, un regard critique, qui met en exergue les points faibles, les éléments de débat et de controverse.

A ne pas manquer

Best Practices

Informations

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris