Bonnes pratiques et expertises IT
Rechercher

Les métiers improbables mais néanmoins indispensables de la DSI - 1

Je vous ai parlé dans un précédent numéro (Cf. Best Practices, n° 29, 7 septembre 2009) des profils de postes dont j’ai besoin à la DSI. Dans le cadre de l’élaboration de mon référentiel de compétences, j’ai identifié des métiers indispensables, mais improbables, pour toute DSI qui se respecte.

Releveur d’empreintes carbone : avec la maladie de la greenite (c’est comme la vache folle mais pour les systèmes d’information, qui se mettent à trembler sous l’effet des injonctions de sérum écologique), le releveur d’empreintes carbone a pour mission de déterminer, pour chaque matériel, chaque application, voire chaque action des informaticiens, l’impact énergétique.

Gouverneur de la gouvernance : la gouvernance des systèmes d’information est tellement importante (on nous rebat les oreilles avec ça, y compris dans Best Practices) que ce poste est indispensable. Même si son titulaire, avec un tel intitulé sur sa carte de visite, risque d’affronter de multiples railleries de la part de ses collègues.

Mon référentiel des métiers improbables de la DSI

Mon referentiel Sehiaud

Il existe des métiers improbables mais néanmoins indispensables pour une DSI. Au sommaire de cet ouvrage : les 106 métiers dont un DSI ne pourra pas se passer, depuis l'aboyeur d'appel à projets jusqu'au désillusionniste de carré magique, en passant par le goûteur de recette applicative ou le tordeur de bases de données massivement parallèles...

Lire le sommaire de ce numéro : cliquer ici

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

Olivier Séhiaud

Olivier Séhiaud

Olivier Séhiaud est le pseudonyme du DSI d’un grand groupe industriel français. Il nous livre en exclusivité ses réflexions sur son métier et les technologies de l’information.

Nos Ouvrages

  • Best Practices
Relations fournisseurs

    La relation avec les fournisseurs est probablement ce qu’il y a de plus complexe à gérer pour un DSI. Autant, pour les problématiques technologiques, on peut s’appuyer sur des standards, autant les interactions avec les fournisseurs, qui comportent une part d’incertitude, d’ambiguïté et de liens personnels, sont délicates à normaliser.

  • Best Practices Spotlight
Symposium Gartner 2018

    Ce numéro de Best Practices Spotlight regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances qui ont été présentés lors du Symposium Gartner 2018, qui s’est tenu en novembre à Barcelone.

  • La sécurité du système d’information en 180 questions

    Les cyber attaques n’ont jamais occasionné autant de dégâts dans les entreprises. Comment mieux se protéger ? Ce guide pratique regroupe les 180 questions que doivent se poser les responsables sécurité et les DSI. Avec des réponses concrètes…

A ne pas manquer

  • Comment rater...
sa génération de leads

    Il existe un lien étroit entre le dynamisme commercial d'un éditeur de logiciels ou d'un intégrateur et la qualité des leads dont disposent les commerciaux pour maintenir leur performance. Mais il est très facile de ruiner votre performance commerciale.

  • Services managés : où en sont les entreprises françaises ?

    Best Practices a réalisé une enquête auprès des entreprises et organisations publiques françaises. Avec plusieurs objectifs : cerner les enjeux associés aux systèmes d’information, mesurer les usages des services managés les budgets associés.

  • Pour en savoir plus sur l’externalisation

    Pourquoi externaliser ? Quels sont les avantages et les inconvénients ? Comment définir les règles du jeu ? Quels sont les points de vigilance ? Quelles sont les dix questions que posent systématiquement les directions générales aux DSI ?

Best Practices

Informations

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris