Le management du digital
Rechercher

Le SI en bande dessinée

C’est bientôt mon anniversaire : l’un des cadeaux qui font toujours plaisir sont les bandes dessinées. Surtout si elles racontent notre métier.

Mais, hélas, il n’en existe pas sur notre métier ! C’est vraiment dommage car, par exemple, on aurait pu imaginer les aventures de Tintin au pays des technologies de l’information. On n’a même pas besoin de changer les personnages, tous pourraient trouver leur place dans une DSI. Tintin, bien sûr, dans le rôle du DSI, qui chercherait en permanence à faire le bien, sans toujours réussir face aux pas doués qui l’entourent ; le capitaine Ad-hoc, développeur caractériel qui n’économise pas ses injures lorsqu’une application bogue ; le professeur Tournesol, expert en langages de développement exotiques et qui tient des propos incohérents lorsqu’il essaie de retranscrire les besoins des métiers ; l’affreux Rastapopoulos dans le rôle du commercial avant-vente d’un grand éditeur d’ERP, âpre au gain ; sans oublier la Castafiore, qui chante les louanges du numérique et les consultants Dupont et Dupond, dont la phrase favorite pourrait devenir culte : « Je facturerai même plus ! »

On pense aussi aux aventures des frères Dalton : nous ne serions pas dépaysés, car nous avons tous rencontrés les équivalents d’Averell, le vieux chef de projet à qui il faut expliquer dix fois ce qu’il doit faire, de Joe, le DAF caractériel qui se roule par terre dès qu’une ligne budgétaire est de travers, de Jack, le consultant bougon, ou de William, le plus cultivé, candidat naturel au poste de CDO. Quant à Lucky Luke, on le voit bien chanter « I’m a poor lonesome DSI », accompagné de son fidèle Rantanplan, qui ne pense qu’à ingurgiter des lignes de code.

Les aventures d’Astérix seraient également adaptables à notre univers, avec le druide qui prépare la potion magique pour finir les projets dans les délais, le barde geek qui veut tester toutes les nouvelles technologies et qu’il faut ligoter pour qu’il ne sème pas la zizanie chez les utilisateurs, ou le consultant-poissonnier qui ne reconnaîtra jamais que son avenant n’est pas très frais. Heureusement, le DSI Astérix et le directeur technique Obélix (qui est tombé dans un datacenter quand il était petit) sauveront toutes les situations face à des légions de commerciaux d’éditeurs de logiciels qui ne supporteraient pas qu’une DSI gauloise résiste à la modification unilatérale des conditions contractuelles des licences.

J’aimerais bien également une déclinaison des Schtroumpfs, dans laquelle on entendrait régulièrement la phrase « C’est encore loin, la fin du projet, Grand-Schtroumpf ? », avec l’ignoble Gargamel qui chercherait à piquer les budgets pour développer ses propres applications en mode SaaS (Schtroumpf as a Service). Pour rigoler un peu, prendre du recul et éliminer le jargon qui nous caractérise, il me vient une idée : pourquoi ne pas instituer une journée durant laquelle tous les mots abscons, les termes incompréhensibles, les locutions obscures et les expressions inintelligibles que nous employons quotidiennement, seraient remplacés par le mot « schtroumpf ».

Certes, cela ne redorerait pas notre blason auprès de la direction générale, qui serait confortée dans sa perception que nous ne sommes, à la DSI, qu’une bande de zozos ! Mais ça aurait une certaine classe : « Concernant le projet schtroumpf, il faut schtroumpfer les équipes pour qu’elles réussissent à schtroumpfer dans les schtroumpfs, sinon on va se faire schtroumpfer grave par les métiers et on devra refaire le cahier de schtroumpfs avec des slides mieux schtroumpfés que dans la version schtroumpf. » Comme tout le monde a compris ce que je veux dire sans avoir besoin de la version originale, ça serait donc facile ! En attendant ces bandes dessinées de nouvelle génération, il y a d’ores et déjà un point commun avec notre métier : on a toujours du pain sur la planche !

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

Olivier Séhiaud

Olivier Séhiaud

Olivier Séhiaud est le pseudonyme du DSI d’un grand groupe industriel français. Il nous livre en exclusivité ses réflexions sur son métier et les technologies de l’information.

Nos Ouvrages

  • Symposiums Gartner : la synthèse

    Les équipes de Best Practices assistent chaque année au Symposium organisé par le cabinet Gartner qui présente des études, ses analyses et ses opinions sur l’évolution des technologies, du digital et des systèmes d’information.

  • La transformation digitale en 465 questions

    L’un des facteurs clés de réussite de la transformation digitale reste l’accès à la bonne expertise, aux meilleures pratiques et à tout ce qui peut favoriser le benchmark des organisations par rapport au marché, aux usages et aux technologies disponibles.

  • Benchmark Digital&Business - numéro 136

    Ce numéro de Benchmark Digital & Business regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances présentés lors du Symposium Gartner 2020, qui s’est déroulé en novembre, à distance. Les quelques 4 000 slides mis à la disposition des participants ont été analysés, afin de trouver les informations et chiffres-clés les plus pertinents.

A ne pas manquer

  • Comment rater...
sa Data Integration

    Pour rater son intégration de données, rien de plus simple. C’est à la portée de toutes les entreprises ! Il suffit de suivre nos treize commandements et d’oublier la gouvernance, la qualité, la sécurité et les enjeux métiers.

  • Comment rater...
sa génération de leads

    Il existe un lien étroit entre le dynamisme commercial d'un éditeur de logiciels ou d'un intégrateur et la qualité des leads dont disposent les commerciaux pour maintenir leur performance. Mais il est très facile de ruiner votre performance commerciale.

  • Comment rater...
sa stratégie Big Data

    Une stratégie Big Data ne s'improvise pas. Quoique... Ce nouveau titre de la collection "Comment rater..." propose les douze commandements pour tous ceux qui veulent vraiment rater leur stratégie Big Data.

Best Practices

Informations

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris