Le management du digital
Rechercher

C’est le printemps, va falloir planter sans se planter

Les DSI qui aiment leur métier (y’en a, si, si…) aiment aussi cultiver leur système d’information comme on cultive son jardin ou son lopin de terre. Hé oui, même dans notre profession, on peut trouver des amoureux de la nature technologique.

On retrouve d’ailleurs tout le spectre : depuis le petit producteur, solitaire dans sa PME avec un budget riquiqui et qui nourrit son système d’information avec de l’open source non traité, jusqu’aux gros exploitants, dont le SI s’étend sur plusieurs hectares de datacenters, adeptes des SAP (stratégies assurément productivistes), en passant par les coopératives, qui agissent sous forme de GIE en faisant travailler de petits producteurs de logiciels bien de chez nous. Pour faire du bon travail, tout bon jardinier s’appuient sur des dictons.

« Ça vaut ce que ça vaut », comme dit votre commercial avant-vente préféré venu vous expliquer que vous n’avez pas d’autre choix que de signer ses avenants, mais ce n’est jamais utile. En tous cas, ça rassure pour pouvoir dompter les éventuels déchaînements des éléments naturels : invasion de hordes de consultants qui assèchent les récoltes, tempêtes budgétaires soudaines, bourrasque qui emportent le DSI sur son passage, pourrissement régulier des briques technologiques sous l’effet de la corrosion propriétaire, inondations de réunions qui retardent la pousse des projets...

Je vous propose quelques dictions, issus des meilleurs terroirs, qui seront utiles pour les travaux de printemps :

  • Panne du SI en février, Pôle emploi en mars.
  • Sécheresse budgétaire en novembre, déprime en janvier.
  • À la saint Alexandre, il y a des budgets à prendre.
  • À la saint Anicet, prépare-toi à la tonte des budgets.
  • À la sainte Antoinette, peaufine ton extranet.
  • À la saint Apollinaire, le DAF te tape sur les nerfs.
  • À la saint Arthur, solidifie tes architectures.
  • À la saint Brice, vérifie tes engagements de service.
  • À la saint Gontran, ton DAF te fera rentrer dans le rang.
  • À la sainte Laurence, gaffe aux audits de licences.
  • À la sainte Chantal, ne plonge pas dans le cross canal si tu ne sais pas nager.
  • À la saint Christian, pense à la relation client.
  • À la sainte Clarisse, ton DG te hérisse.
  • À la saint Claude (computing), regarde vers les nuages.
  • À la sainte Constance, pense à l’infogérance.
  • À la sainte Cyrielle, bazarde ton SQL.
  • À la saint Eustache, ne crains pas d’éreinter ton DRH.
  • À la saint Ferdinand, le commercial montre les dents.
  • À la saint Fernand, prépare-toi à signer des avenants.
  • À la saint Gaëtan, dompte tes consultants.
  • À la sainte Garance, vérifie tes appliances.
  • Forte pluie de projets en septembre, avalanche de livrables en janvier.
  • À la saint Lionel, relooke ton décisionnel.
  • À la saint Médard, placardisé quarante jours plus tard.
  • À la saint René, rationalise tes bases de données.

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

Olivier Séhiaud

Olivier Séhiaud

Olivier Séhiaud est le pseudonyme du DSI d’un grand groupe industriel français. Il nous livre en exclusivité ses réflexions sur son métier et les technologies de l’information.

Nos Ouvrages

  • Symposiums Gartner : la synthèse

    Les équipes de Best Practices assistent chaque année au Symposium organisé par le cabinet Gartner qui présente des études, ses analyses et ses opinions sur l’évolution des technologies, du digital et des systèmes d’information.

  • La transformation digitale en 465 questions

    L’un des facteurs clés de réussite de la transformation digitale reste l’accès à la bonne expertise, aux meilleures pratiques et à tout ce qui peut favoriser le benchmark des organisations par rapport au marché, aux usages et aux technologies disponibles.

  • Benchmark Digital&Business - numéro 136

    Ce numéro de Benchmark Digital & Business regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances présentés lors du Symposium Gartner 2020, qui s’est déroulé en novembre, à distance. Les quelques 4 000 slides mis à la disposition des participants ont été analysés, afin de trouver les informations et chiffres-clés les plus pertinents.

A ne pas manquer

  • Comment rater...
sa Data Integration

    Pour rater son intégration de données, rien de plus simple. C’est à la portée de toutes les entreprises ! Il suffit de suivre nos treize commandements et d’oublier la gouvernance, la qualité, la sécurité et les enjeux métiers.

  • Comment rater...
sa génération de leads

    Il existe un lien étroit entre le dynamisme commercial d'un éditeur de logiciels ou d'un intégrateur et la qualité des leads dont disposent les commerciaux pour maintenir leur performance. Mais il est très facile de ruiner votre performance commerciale.

  • Comment rater...
sa stratégie Big Data

    Une stratégie Big Data ne s'improvise pas. Quoique... Ce nouveau titre de la collection "Comment rater..." propose les douze commandements pour tous ceux qui veulent vraiment rater leur stratégie Big Data.

Best Practices

Informations

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris