Bonnes pratiques et expertises IT
Rechercher

Ah ! Je ne veux pas voir ça…

C’était quoi l’informatique au début des années 1980 ? Allez, j’ai rouvert mon placard à archives. Je garde beaucoup de paperasse en me disant que ça servira bien un jour, j’ai bien fait. J’ai donc gardé un vieil exemplaire de l’hebdomadaire aujourd’hui disparu Le Monde Informatique.

Avec, par exemple, une pub pour un constructeur (Sirius Computer), lui aussi disparu (c’est dire si « la High Tech, c’est mortel », comme dirait mon petit neveu !) qui nous explique ceci : « Comme l’éléphant, Sirius 1 possède une fabuleuse mémoire : 128 K octets extensible jusqu’à 512 K octets en mémoire centrale. Grâce au micro-processeur 16 bits Intel 8088, Sirius 1 dispose d’une énorme capacité de traitement. Il dispose en mémoire de masse standard de deux fois 600 K octets et en option de deux fois 1,2 M octets. Sirius 1 se connectera sous peu sur un réseau local qui lui donnera une puissance encore supérieure. » Bigre ! Tout ça pour une petite fortune évidemment... À l’époque, vu les prix des matériels, tout le budget des DSI passaient dans la quincaillerie. Ça ne devait pas être très drôle pour ceux qui occupaient le poste que de négocier de la ferraille, des claviers et des câbles au kilo...

Les vieilles pubs sont finalement bien utiles. D’abord parce qu’elles nous rappellent que nous avons connu une sévère baisse de prix. Souvenons-nous qu’en 1989, un PC Dell avec seulement 25 MHz et un disque dur de 40 Mo coûtait près de 5 400 euros actuels. Et qu’avions-nous, en 1982, pour 1,265 million de francs (soit la modique somme de 192 848 euros) ? Une machine Vax Digital avec 512 K de mémoire et 67 Mo de disque. Imaginez que l’on équipe nos générations Y avec cette quincaillerie : on aura beau leur dire qu’à une certaine époque c’était un produit de luxe, ils nous riront au nez en nous traitant de dinosaures !

Les vieilles pubs nous rappellent aussi que beaucoup de fournisseurs sont morts : se souvient-on, par exemple, que Compac, avec un C, était une marque française ? Enfin, et c’est peut-être le pire, elles nous montrent que, probablement, ce que l’on connaît aujourd’hui sera complètement ringardisé dans moins de quinze ans. On devrait d’ailleurs conserver les pubs d’aujourd’hui, pour des produits et des solutions que l’on prend très au sérieux, pour en rigoler en 2025. On passera une deuxième fois pour des ringards...

Ah ! Je ne veux pas voir ça...

103 Sehiuad 1

103 Sehiaud 2

103 Sehiaud 3

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

Olivier Séhiaud

Olivier Séhiaud

Olivier Séhiaud est le pseudonyme du DSI d’un grand groupe industriel français. Il nous livre en exclusivité ses réflexions sur son métier et les technologies de l’information.

Nos Ouvrages

  • Best Practices
Relations fournisseurs

    La relation avec les fournisseurs est probablement ce qu’il y a de plus complexe à gérer pour un DSI. Autant, pour les problématiques technologiques, on peut s’appuyer sur des standards, autant les interactions avec les fournisseurs, qui comportent une part d’incertitude, d’ambiguïté et de liens personnels, sont délicates à normaliser.

  • Best Practices Spotlight
Symposium Gartner 2018

    Ce numéro de Best Practices Spotlight regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances qui ont été présentés lors du Symposium Gartner 2018, qui s’est tenu en novembre à Barcelone.

  • La sécurité du système d’information en 180 questions

    Les cyber attaques n’ont jamais occasionné autant de dégâts dans les entreprises. Comment mieux se protéger ? Ce guide pratique regroupe les 180 questions que doivent se poser les responsables sécurité et les DSI. Avec des réponses concrètes…

A ne pas manquer

  • Comment rater...
sa génération de leads

    Il existe un lien étroit entre le dynamisme commercial d'un éditeur de logiciels ou d'un intégrateur et la qualité des leads dont disposent les commerciaux pour maintenir leur performance. Mais il est très facile de ruiner votre performance commerciale.

  • Services managés : où en sont les entreprises françaises ?

    Best Practices a réalisé une enquête auprès des entreprises et organisations publiques françaises. Avec plusieurs objectifs : cerner les enjeux associés aux systèmes d’information, mesurer les usages des services managés les budgets associés.

  • Pour en savoir plus sur l’externalisation

    Pourquoi externaliser ? Quels sont les avantages et les inconvénients ? Comment définir les règles du jeu ? Quels sont les points de vigilance ? Quelles sont les dix questions que posent systématiquement les directions générales aux DSI ?

Best Practices

Informations

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris