Bonnes pratiques et expertises IT
Rechercher

Investissements numériques : toujours des difficultés de recrutement

Investissements numériques : toujours des difficultés de recrutement

Les DSI français reprennent la main sur l’innovation technologique, mais anticipent des difficultés à recruter les profils dont elles ont besoin, d’après le baromètre des investissements numériques en France 2018 d’Accenture.

Cette étude a été menée en partenariat avec IT for Business auprès de 100 directeurs informatiques et directeurs de l’innovation parmi les entreprises françaises les plus importantes. Elle vise à comprendre la stratégie et la gouvernance numérique des entreprises françaises et à identifier les principaux défis auxquels elles doivent faire face pour saisir les opportunités qu’offre le numérique.

Cette neuvième édition du baromètre des investissements numériques en France d’Accenture montre que la DSI devient le partenaire de référence de l’innovation technologique dans l’entreprise. « Les DSI reprennent clairement le contrôle de l’innovation technologique face aux autres départements, comme la finance, les RH et la R&D, » observe Yves Bernaert, directeur d’Accenture Technology en Europe. « La pression se maintient toutefois sur les investissements mais les marges de manœuvre des directions informatiques se focalisent sur les nouvelles technologies en optimisant les solutions en place pour créer la capacité d’investissement. Notre étude montre que les DSI développent diverses stratégies pour mettre en place un écosystème d’innovation et intégrer leurs systèmes avec leurs partenaires et clients. »

Cette tendance déjà pressentie l’année dernière se renforce très nettement cette année. Par exemple, 83% des DSI interrogés cette année affirment que les budgets relatifs à l’innovation technologique sont gérés directement ou uniquement par la DSI, contre la moitié (49%) l’année dernière. Parmi les autres directions métiers identifiées comme gérant au moins une partie des budgets d’innovation technologique : le marketing (cité par 40% des directeurs interrogés), la finance et les RH (30%), la R&D (25%) et l’innovation (18%). Aussi, la majorité des directeurs informatiques (53%) prévoient d’ici 2020 de positionner leur département comme le partenaire de référence pour fournir les services nécessaires à la mise en œuvre des initiatives d’innovation technologique (versus 32% en 2017).

L’étude montre également que les recrutements vont s’accroitre cette année, mais des difficultés risquent d’apparaître pour trouver les expertises nécessaires.  En effet, 39% des DSI prévoient de recruter en 2018 contre 28% en 2017. Les profils les plus recherchés sont ceux de responsable sécurité, architecte de données et de développeur logiciel. Cependant, près des trois quarts (74%) des DSI recruteurs anticipent des difficultés à trouver les profils dont ils ont besoin, et notamment des architectes.

Outre cette reprise en main de l’innovation, le baromètre des investissements numériques en France 2018 d’Accenture identifie plusieurs tendances à l’œuvre dans les entreprises :

- Les dépenses informatiques se stabilisent en 2018, avec 62% des DSI qui ne prévoient pas d’augmentation des dépenses IT cette année, en hausse d’environ 10 points de pourcentage par rapport à l’année dernière. En même temps, le nombre de projets en cours d’intelligence artificielle (IA) et de réalité virtuelle (VR) a presque triplé depuis l’année dernière. La part des investissements IT consacrée à l’IA, la VR et à la blockchain est de 6% au total.

- La transformation numérique des entreprises se poursuit, avec des DSI plus nombreux à citer la digitalisation des processus internes comme prioritaire, devant la digitalisation de la relation client (50% contre 41%).

- Les DSI prévoient d’augmenter leurs investissements en cybersécurité (86% des répondants) et dans le Cloud (68%) à horizon 3 ans.

- Le défi principal posé par la transformation digitale à moyen terme reste les risques en matière de sécurité, pour un DSI sur deux.La cybersécurité est un poste d’investissements prioritaire pour les DSI, elle représente 16% des investissements IT en 2018.

- Parmi les métiers de demain, 62% des DSI identifient les « security managers » parmi les profils les plus à même de renforcer le positionnement de la DSI comme partenaire de la croissance de l’entreprise.

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

La rédaction

La rédaction

La rédaction de Best Practices fédère les meilleurs experts sur le management des systèmes d’information.

Nos Ouvrages

  • Best Practices Spotlight 
Atlas - Édition 2018

    L’Atlas du DSI regroupe tous les sujets publiés dans le cadre du service de benchmarking et de veille Best Practices Spotlight. L’Atlas du DSI propose des articles synthétiques pour rester à l'état de l'art, des chiffres-clés pour se benchmarker, des argumentaires pour convaincre les métiers, des bonnes pratiques à partager avec vos équipes et des résumés d'études que vous n'avez jamais le temps de lire.

  • Best Practices
Mises en œuvre

    Cette première édition des Best Practices mises en oeuvre regroupent des recommandations, des conseils et des méthodologies issues de retours d'expérience de DSI et de l'expertise de nos équipes. La centaine d'articles retenus abordent la stratégie et le management du SI, la gestion de projet, la valorisation de la DSI, le sourcing et le pilotage de la DSI.

  • Best Practices Revues et Corrigées - Édition 2017

    Cet ouvrage regroupe tout ce qu’il faut savoir pour manager les systèmes d’information. Chaque thème est traité en trois parties. D’abord, une présentation de la « Best Practice », qui en explique la genèse, les développements et les principes. Ensuite, un regard critique, qui met en exergue les points faibles, les éléments de débat et de controverse.

A ne pas manquer

Best Practices

Informations

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris