Bonnes pratiques et expertises IT
Rechercher

Les trois temps de la maîtrise des coûts

Chaque année, à la même période, les considérations budgétaires reviennent en tête de l’agenda des DSI. D’autant que, selon les résultats du baromètre CIO 2012 publié avant l’été par CSC, 01 Informatique et BFM Business, 43 % des DSI sont encore considérés comme des centres de coûts et que la contrainte budgétaire est perçue par 53 % des DSI français comme le principal obstacle qui limite le leadership de la DSI en termes d’innovation.

Au-delà d’une stratégie brutale de réduction des coûts, plusieurs autres approches sont possibles. Retenons-en trois. La première consiste à améliorer les outils de mesure, à l’exemple du fabricant textile Well qui a remplacé son outil d’élaboration budgétaire vieillissant et plus suivi par l’éditeur (lire cet article). « L’outil mis en place nous permet de gérer plusieurs niveaux d’analyse : macroplan sur trois ans, élaboration budgétaire par année ou semestre, et même des prévisions de ventes très détaillées », précise Patrice Savio, directeur administratif et financier du groupe. Plus généralement, « les modèles de répartition des coûts ont atteint la maturité dans un contexte général de concurrence exacerbée », constate Emmanuelle Cartieaux, directrice des services CFO chez Deloitte Conseil (lire cet article). Selon une enquête SAS-Deloitte auprès de 204 entreprises de toutes tailles, les modèles de répartition des coûts semblent largement adoptés : 69 % des répondants en ont mis en place dans leur entreprise. Deuxième approche : devenir plus agile. Cela passe par exemple par l’introduction de davantage de modularité dans les progiciels intégrés. Le surcoût au départ est largement compensé par les avantages en termes d’agilité et de moindre dépendance à l’égard d’un seul éditeur (lire cet article). Ce qui revient à réduire les coûts à moyen et long terme. Troisième approche possible : reconsidérer la philosophie de l’approche budgétaire. Les méthodes budgétaires traditionnelles peuvent être reconsidérées avec une démarche de type « budget base zéro » dont nous présentons les principes, mais aussi les limites, dans la rubrique « Best Practices revues et corrigées » (lire cet article).

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

L'avis de la rédaction

L'avis de la rédaction

La rédaction de Best practices propose son point de vue, ses recommandations et ses analyses sur l’actualité et le management des systèmes d’information.

Nos Ouvrages

  • IT Benchmark
Rapport annuel - 2019

    La Shadow Information, ensemble d’informations que l’on ne trouve pas dans les médias, mais qui présentent une valeur pour la gestion opérationnelle de l'écosystème de l'IT. Ces contenus sont bien sûr accessibles à tous, mais cela demande énormément de temps et de ressources pour les trouver, les lire et se les approprier : les équipes de IT Benchmark le font pour vous !

  • Best Practices
Relations fournisseurs

    La relation avec les fournisseurs est probablement ce qu’il y a de plus complexe à gérer pour un DSI. Autant, pour les problématiques technologiques, on peut s’appuyer sur des standards, autant les interactions avec les fournisseurs, qui comportent une part d’incertitude, d’ambiguïté et de liens personnels, sont délicates à normaliser.

  • Best Practices Spotlight
Symposium Gartner 2018

    Ce numéro de Best Practices Spotlight regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances qui ont été présentés lors du Symposium Gartner 2018, qui s’est tenu en novembre à Barcelone.

A ne pas manquer

  • Comment rater...
sa génération de leads

    Il existe un lien étroit entre le dynamisme commercial d'un éditeur de logiciels ou d'un intégrateur et la qualité des leads dont disposent les commerciaux pour maintenir leur performance. Mais il est très facile de ruiner votre performance commerciale.

  • Services managés : où en sont les entreprises françaises ?

    Best Practices a réalisé une enquête auprès des entreprises et organisations publiques françaises. Avec plusieurs objectifs : cerner les enjeux associés aux systèmes d’information, mesurer les usages des services managés les budgets associés.

  • Pour en savoir plus sur l’externalisation

    Pourquoi externaliser ? Quels sont les avantages et les inconvénients ? Comment définir les règles du jeu ? Quels sont les points de vigilance ? Quelles sont les dix questions que posent systématiquement les directions générales aux DSI ?

Best Practices

Informations

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris