Bonnes pratiques et expertises IT
Rechercher

Comment migrer les applications Legacy vers le cloud

20,00 € HT
soit 24,00 € TTC
Pour lire la suite de cet article :

Une grande partie du SI d’entreprise est, en théorie, « migrable » dans le cloud. Mais avec quelle approche, quelle méthodologie ? Dans quelle mesure les migrations vers le cloud sont-elles automatisables ? Quels sont les points délicats à surveiller ?

Le DSI de Pénélope, les CTO de Bonduelle et de la CCI de Paris ont relaté leurs expériences lors d’une table-ronde organisée pendant le salon Cloud Computing World Expo 2018.

A l’horizon 2020, un tiers des applications des entreprises françaises seront dans le cloud, selon le baromètre 2017 des investissements numériques en France, publié par Accenture. Et, d’après IDC France, 70 % des entreprises se tourneront vers des approches multicloud d’ici à 2020. Un mouvement de fond qui va imposer une migration d’applications et de systèmes existants. « J’ai migré dans le cloud tout ce que j’ai pu », affirme Didier Pawlak, DSI de Pénélope, entreprise de 250 personnes spécialisée dans les métiers de l’accueil de visiteurs et téléphonique. Le groupe avait historiquement internalisé l’ensemble de ses systèmes d’information (pour le recrutement, la planification des missions des hôtesses et la paie), les applications étant acquises en mode On Premise ou développées en interne. La finance et la paie sont désormais gérées dans le cloud.

Chez Bonduelle, depuis 2012 « la stratégie IT est orientée cloud first », résume Rodolphe Sallio, Chief Technological Officer du groupe agroalimentaire. Une approche qui a été initiée par l’adoption de la messagerie Google G Suite pour les 5 000 boîtes e-mails. « Pour chaque application, nous privilégions le mode SaaS, avec l’objectif de migrer 100 % de l’IT dans le cloud public à un horizon de trois ans, soit une quarantaine d’applications, en cours de migration vers Amazon Web Services », détaille Rodolphe Sallio.

20,00 € HT
soit 24,00 € TTC
Pour lire la suite de cet article :

Best Practices propose des publications payantes.
Comparez nos différentes offres d'abonnement.

Dominique Herbert

Dominique Herbert

Consultant en systèmes d’information depuis plus de vingt ans, Dominique Herbert collabore à Best Practices sur les thématiques de gouvernance, d’organisation de la DSI et de stratégie SI.

Nos Ouvrages

  • Best Practices
Relations fournisseurs

    La relation avec les fournisseurs est probablement ce qu’il y a de plus complexe à gérer pour un DSI. Autant, pour les problématiques technologiques, on peut s’appuyer sur des standards, autant les interactions avec les fournisseurs, qui comportent une part d’incertitude, d’ambiguïté et de liens personnels, sont délicates à normaliser.

  • Best Practices Spotlight
Symposium Gartner 2018

    Ce numéro de Best Practices Spotlight regroupe l’essentiel des chiffres et des tendances qui ont été présentés lors du Symposium Gartner 2018, qui s’est tenu en novembre à Barcelone.

  • La sécurité du système d’information en 180 questions

    Les cyber attaques n’ont jamais occasionné autant de dégâts dans les entreprises. Comment mieux se protéger ? Ce guide pratique regroupe les 180 questions que doivent se poser les responsables sécurité et les DSI. Avec des réponses concrètes…

A ne pas manquer

  • Services managés : où en sont les entreprises françaises ?

    Best Practices a réalisé une enquête auprès des entreprises et organisations publiques françaises. Avec plusieurs objectifs : cerner les enjeux associés aux systèmes d’information, mesurer les usages des services managés, les budgets associés, identifier

  • Pour en savoir plus sur l’externalisation

    Pourquoi externaliser ? Quels sont les avantages et les inconvénients ? Comment définir les règles du jeu ? Quels sont les points de vigilance ? Quelles sont les dix questions que posent systématiquement les directions générales aux DSI ?

  • Pourquoi les dirigeants européens plébiscitent la Blockchain

    Les dirigeants européens sont conscients que la Blockchain va changer la manière de travailler, révèle une étude de Cognizant. Toutefois, son exploitation concrète est plus problématique.

Best Practices

Informations

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris